25
jui

Children are not Sex Toys

photographe,photographie,irving s. t. garp,enfant,pédophile,pédophilie,sexe,marionnette

Lorsque j’ai vu la première fois cette photo, elle m’a très fortement dérangée ! Elle est allée chercher au plus profond de moi une crainte secrètement cachée : la peur de la pédophilie envers mes propres enfants.
La composition, les couleurs violentes, le sujet de cette photo, tout m’a interpellé et m’a horrifié.La pédophilie est un fléau qui fait peur à tous les parents. Elle reste un sujet tabou, entouré de silence, de honte, de secrets longuement cachés !
Cette photo provoque nos esprits et nous permet de mettre au grand jour cette lutte sans fin.
Au travers de ce cliché, le photographe traite d’un sujet fort et fait passer un message puissant : stop à la pédophilie, stop au silence.
C’est une photo qui nous apporte un message, qui nous fait ouvrir les yeux sur certaines réalités de la vie, et qui fait que nous avons envie de bouger…pour lutter !

Brigitte Mansencal
Photographe
www.brigittemphotography.com

| |  Facebook | | |

18
jui

La Vendeuse de Soutiens-Gorge

irving s. t. garp,photographe,photographie,soutine,soutien-gorge,vendeuse,lingerie,poitrine,sein

Elle : “Ho regarde, ils font des promotions ! On entre ?”
Lui / ou Elle : “Et comment !”

La vendeuse se penche pour arranger la vitrine. Tandis qu’elle habille un mannequin d’un soutien-gorge blanc, elle offre au passant un exemple convaincant du maintien efficace des modèles qu’elle vend dans sa boutique, collection automne-hiver.
Autour d’elle, les nuisettes, dentelles et préformés semblent voler. Mais le regard retourne inlassablement sur le plus beau décolleté de la vitrine qui n’est malheureusement pas à vendre.
On se penche un peu plus pour observer les courbes des chiffres écrits soigneusement sur chaque étiquette, épinglée à côté de l’accessoire tant désiré. A côté du prix, un petit commentaire humoristique : “Il pigeonne !”, “La ronde des push-up”, “Joli décolleté”.

Heureuse coïncidence du quotidien ou mise en scène savamment réglée ? Lorsqu’on connaît le travail d’Irving S. T. Garp, on ne peut s’y tromper. Il n’empêche que cette photographie ne présente aucun artifice, aucune retouche, même les étiquettes coquines font partie du décor initial (si si !). Ce pourrait être une de ces rencontres fortuites, voire poétiques qui parsèment le quotidien pour qui sait y voir. Ouvrez l’oeil, le hasard fait parfois bien les choses. Et si le hasard nous laisse parfois tomber, Irving S. T. Garp, lui, n’arrête jamais de nous surprendre.

Cécile Heureux


| |  Facebook | | |

11
jui

A Bras le Corps

irving s. t. garp,photographe,photographie,coprs,bras,amputé, manchot,poupée,ours,chambre,fille,petite fille

Irving S. T. Garp... Un pseudonyme à consonance romanesque pour un talentueux photographe aux inspirations délirantes.
Découvert sur un site de critiques il y a déjà quelques années, j’ai tout de suite remarqué chez cet artiste une singularité fort appréciable dans l’univers trop souvent tristement «copiant-collant» de la photographie «moderne».
Jeux de mots, jeux d'images... Irving S. T. Garp se distingue en s'amusant de clichés sociétaux qui nous entourent, de thèmes plus ou moins dérangeants ou de détails percutants de la vie de tous les jours.
N'hésitant pas à toucher aux sujets les plus délicats comme l'amour, la mort, la maladie ou encore le sexe, il titille, dérange, gratouille, chatouille et pousse son lecteur... à s’interroger. Pari déjà gagné donc pour tout photographe qui se respecte !
Soyez avertis qu’il en profitera au passage pour tacler certains « travers » de ses semblables sans ménagement aucun, d’une intelligente insolence qui ne manquera pas de faire grincer quelques dents...
Faisant fi de tous tabous, jouant d'un regard innocent - presque enfantin pourrait-on dire si les thèmes abordés n'étaient pas parfois si sombres -, il invite à la réflexion à l'aide d'images tantôt futiles, tantôt plus dérangeantes, mais toujours avec talent et réflexion.
«Provocation», diront certains ? Non, un mot qui rime trop souvent avec facilité, et qu’il serait injuste d’employer alors que les oeuvres d’Irving S. T. Garp dissimulent sans conteste un réel travail de recherche, une véritable sensibilité d’artiste, un regard unique sur notre monde contemporain, mais aussi une forme évidente d’humanisme.
Dans tous les cas, difficile de résister à l’humour sombre de cet auteur ou, du moins, d’y rester indifférent.
Prêts ? Regardez... Grincez !

Cédric D, Forb4n photographie.
http://www.forb4n.org


| |  Facebook | | |

3
jui

Kit Main libre

irving s. t. garp,photographe,photographie,danseur,danseuse,maurice béjart,jars,oie,tutu,chausson,danse

Je connais les photos d’Irving depuis notre rencontre lors d’une journée organisée en 2012 pour le Tour de France photographique à laquelle nous avons participé tous les deux.
Si je devais comparer Irving à un autre artiste belge, je dirais sans hésiter Philippe Geluck. C'est exactement ça, "Le chat" de Geluck.
Les photos d’Irving sont dans le même esprit déluré et délire du jeux de mots et de l'image. Peut-être est-ce cela l'humour belge ? J'en suis convaincu.
Savoir faire passer un message visuel, avec ou sans mot, avec humour, ou réflexion, c'est Irving S. T. Garp !
La photo "Kit Main libre" est, à mes yeux, plus qu'une photo. Elle invite à prendre conscience. Moi, elle me fait sourire, voire rire et pourtant, elle est assez mortuaire. Je pense qu’Irving arrive parfaitement à jouer de l'image pour interpeller, que ce soit pour "Kit Main libre" ou toutes les autres photos que j'ai eu l'occasion de voir.
Sacré gaillard qu'est notre photographe, humoriste, moraliste… Chacun sa perception. La mienne est faite et, en définitive, c'est du Belge. Alors, quoi de mieux !

Christophe Vrankenne – Photographe
http://www.christophevrankenne.be/

| |  Facebook | | |