15:45

6
jan

La soumise du Père Noël

soumise.jpg

Date : 13 octobre 2012
Concerne : Irving S. T. Garp
Consultation n° 3418

Je suis de plus en plus inquiet quant au développement psychique de ce patient. Lors de cette séance, il m’a fait part d’un rêve qui confirme mon diagnostic de perversion sadique à la limite de la psychopathie. 

Dans ce rêve, le patient est âgé de 13 ans. Il dort lorsque, soudain, un bruit provenant du living attire son attention. Il descend alors les 62 marches de l’escalier de la maison familiale et se retrouve nez à nez avec le Père Noël qui lui propose de le suivre dans le donjon aménagé dans le grenier de la maison familiale. Il découvre alors dans ce grenier toute une série d’outils de tortures, et, au milieu de  cette pièce lugubre, sa grande sœur, servant d’arbre de Noël. Au pied de ce sapin particulier un cadeau : un Canon 5D Mark II 

Le contenu latent de ce rêve nous renvoie irrémédiablement à l’obsession de notre patient, à savoir prendre en photo ses délires pervers de soumission. Cette conduite voyeuriste est d’ailleurs à mettre en rapport avec les raisons de sa consultation et de l’injonction du juge qui l’a soumis à cette démarche thérapeutique. N’oublions pas qu’il a, à ce jour, réalisé une centaine de photos mettant en œuvre ses fantasmes déraisonnés. 

Il persiste chez moi une interrogation :  est-il capable de passer à l’acte et, de ce fait, réaliser ses fantasmes dans le réel ? Le risque étant élevé, je persiste à penser qu’une incarcération dans un centre psychiatrique fermé reste une solution raisonnable.  Par ailleurs, il me semble nécessaire de poursuivre nos entrevues. En effet, les nombreux traumatismes à l’origine de ce comportement pervers n’ont toujours pas été verbalisés et  sont, dès lors, méconnus.

D.Ogez.
Psychothérapeute.

| |  Facebook | | |